Tour Chappe N° 334 Laillé ( TC35LA )

Mis à jour le 14-01-2015
Télégraphe Chappe
 
Type : Tour ronde
Utilisation : Entre 1832 et 1854
Ligne : Avranches - Nantes ( Poste N° 13 )
Tour précédente : Orgères
Atlas de Kermabon
Suivante : 7 200 m
Hauteur : 106 m
Mécanisme : 5,9 m

La position :

La position indiquée est celle de la ville de "Laillé", pas de la tour.

Cartographie :

Vue satélite de la tour Chappe de Laillé Carte routière de la tour Chappe de Laillé

Livres à consulter :

N° 478 La télégraphie aérienne de « A à Z»

Commune du département d'Ille-et-Vilaine, poste (13*) de la ramification Avranches-Rennes-Nantes. La station était située au lieu-dit "La Renarderie". En 1930, la construction était en pierres de taille. Pierre bleue du pays, verte dans l'encadrement de la porte et des fenêtres. La tour avait trois niveaux : rez-de-chaussée avec porte ouvrant à l'ouest ; 1er étage avec fenêtre ouvrant au sud-ouest et 2ème étage avec fenêtre ouvrant au nord-ouest. Les étages étaient équipés de deux tubes en zinc fixés au travers du bâtiment et orientés nord-sud (1). L'accès aux étages se faisait par un escalier de meunier. En 1940, la tour est en ruine. Les pierres seront enlevées par M. Gandebœuf (en 1942) propriétaire de la parcelle n°72, section D du cadastre de Laillé, appelée "le Télégraphe". Actuellement le terrain est en culture. Informations données par M. Gandebœuf le 21 août 1988. Ses correspondants : Orgères et Poligné.

1) Il s'agit très probablement des ouvertures pour les lunettes.

Archives FNARH (Source : C. Veillot).

Archives FNARH :

C. Veillot