Tour Chappe N° 442 Miribel-les-Echelles ( TC38MI )

Mis à jour le 14-01-2015
Télégraphe Chappe

Cartographie :

Vue satélite de la tour Chappe de Miribel-les-Echelles Carte routière de la tour Chappe de Miribel-les-Echelles

Livres à consulter :

N° 478 La télégraphie aérienne de « A à Z»

Commune du département de l'Isère, poste (9*) de la ligne Lyon-Venise. Le télégraphe, situé sur le mont de Voissant (partie N de la crête indiquée sur plan 9*), d'après des lettres de Rogelet : (n° 834 et 835b des 17 et 21 décembre 1806), n'a pu être localisé exactement, n'ayant laissé aucune trace. J. Descotes - Genon (op.cit pp. 68-69) pense qu'il pourrait être situé près de la cote 831 (carte IGN 1/25 000 - 3233 Est), à 150 m au NO du Grand Cossert, et correspondre sur le cadastre de 1835 à une construction carrée numérotée 429 bis et 430. Ce poste qui faisait partie initialement de la 6ème division, est rattaché à la 5ème en février 1807 (AN. F90/1430 - 25/27 février 1807).

Stations correspondantes : Saint-Nicolas-de-Macherin et Saint-Sulpice.

N° 2366 Le télégraphe aérien Chappe au-dessus des Alpes, en Chatreuse et à Miribel-les-Echelles, 1806-1814

J. Descotes-Genon, op. cit. pp. 69-73

N° 2367 Actes du XXVIème Congrès des Sociétés savantes de la Savoie Tome C

J. Descotes-Genon, La rupture de la ligne télégraphique Chappe de Paris à Milan en 1814 au cours des opérations militaires autour de Chambéry et des Echelles)

Actes du XXVIème Congrès des Sociétés savantes de la Savoie (Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie. Mémoires et documents - tome C. 1998)

Lettres de Rogelet n° 834 et 835b des 17 et 21 décembre 1806
Carte IGN 1/25 000 - 3233 Est
AN. F90/1430 - 25/27 février 1807